Espoir de la médiation professionnelle en Martinique

Espoir de la médiation professionnelle en Martinique

DSC03736-2Le premier président de la Cour d’Appel de Fort de France, Bruno Steinmann, est connu pour son implication dans la promotion de la médiation. Il a commencé à Toulouse et s’est investi auprès de Rémi Delaunay Belleville, délégué Caraïbes Guyane de la CPMN, pour mettre en place un collège de médiateurs judiciaires.

Le résultat est une équipe exigeante pour que les médiations permettent aux personnes de trouver une issue aux situations conflictuelles qui leur gangrènent la vie.

Le 18 octobre 2013, à la Bibliothèque Nationale de France, des mains de Jean-Louis Lascoux, président de la CPMN, et de Rémi Delauney-Belleville, délégué Antilles-Caraïbes de la CPMN, les médiateurs professionnels ont eu le plaisir de remettre au premier président Bruno Steinmann, l’un des cinq espoirs de la médiation professionnelle 2013.

Partager cet article