Deux déléguées médiation professionnelle en Martinique

Deux déléguées médiation professionnelle en Martinique

Les balbutiements ont été nombreux en Martinique pour la mise en place de la médiation.

Depuis 2004 que des formations sont organisées par l’école professionnelle de la médiation et de la négociation – EPMN, parfois les groupes étaient de moins de cinq personnes.

Avec la persévérance, la médiation a trouvé des échos. Les premiers sont passés par la presse, avec des articles sur France-Antilles. Puis RCI a annoncé les formations et organisé des émissions. Puis la télévision : ATV, RFO, KMT, ont reçu Jean-Louis Lascoux, le président de la CPMN, auteur de Pratique de la médiation professionnelle aux ed. ESF qui ressort pour la 7° fois cette année. Depuis, des représentants locaux sont régulièrement reçus par la presse.

La délégation locale de la CPMN a été sollicitée en 2012 pour accompagner la reconnaissance de la médiation professionnelle La CPMN reste la seule organisation à représenter les médiateurs professionnels, avec détermination. 

A l’aube de la décennie du droit à la médiation – 2015-2025, une nouvelle délégation est mise en place, plus opérationnelle. Les membres de la CPMN peuvent ainsi prendre les initiatives de la délégation de la médiation professionnelle en Martinique. Il leur revient d’accompagner la naissance de nombreux projets dans l’environnement scolaire, la vie municipale, les différents contextes d’entreprise (médiation inter-entreprises, médiation intra-entreprise, dialogue social, conflits collectifs du travail) et les interventions en justice civile (TGI, familles, commerce, prud’hommes). C’est un travail d’équipe qu’il faut désormais assurer et leurs expériences d’animatrices et de management ne seront pas de trop pour inscrire la médiation professionnelle dans cette perspective. Elles le feront également en lien avec Emmanuel Robeiri, délégué en Guadeloupe.

Le Symposium de la Médiation professionnelle est à Bordeaux, les 15 et 16 octobre 2015. Il est le premier de la décennie pour la reconnaissance du droit à la médiation – médiation obligatoire comme l’enseignement est obligatoire. Il constitue une garantie pour les libertés individuelles. En Martinique, le prochain événement de la médiation professionnelle aura lieu en novembre 2015, le 25 : une réunion des anciens élèves de l’EPMN.

 

Partager cet article